Accueil COCHISE COllectif des CHIrurgiens de SEcteur 1

PAGE CHIRURGIENS DE FRANCE

Ceci est la page consacré à "chirurgiens de France" sur le site du COCHISE, le COllectif des CHIrurgiens de SEcteur1.

APRES L'ACCORD SUR LA CHIRURGIE du 24 AOUT 2004, LES CHIRURGIENS DE SECTEUR 1 VONT POUVOIR PASSER EN SECTEUR 2.

LA PROFESSION PEUT MAINTENANT ETRE REUNIFIEE.

LE SITE "COCHISE" SE CONTINUE SUR :

"CHIRURGIENS DE FRANCE"

 

Porte-parole du groupe COCHISE:
Dr Xavier GOUYOU BEAUCHAMPS
Clinique Pasteur24100 BERGERAC
Tel : 05 53 61 57 46 fax : 05 53 27 35 33

 

Les assureurs et la chirurgie en images

23/08/04 : DERNIERES DEMANDES DE "CHIRURGIENS DE FRANCE". COMMUNIQUERepris par l'AFP REUTERS et de nombreux médias.

 

13/08/2004 : Dernier relevé de décisions sur la chirurgie française établi en présence :

...et en l'absence des chirurgiens libéraux réunis au sein de "Chirurgiens de France."

Analyse de ce texte dans EGORA et dans Reuters santé.

12/08/2004 : La loi DOUSTE devant le conseil constitutionnel : quelques bémols sur le volet tarifaire.

11/08/2004 : "La saison port-bonheur de Philippe DOUSTE-BLAZY...Ah s'il n'y avait pas "Chirurgiens de France" ! " Le FIGARO.

11/08/2004; FHP (Fédération de l'Hospitalisation Privée) : mise en chomage partiel des cliniques pour la première semaine d'août, et inquiétudes pour la continuité des soins.

11/08/2004 : La lettre de l'UCF (Union des chirurgiens Français)

11/08/2004 : La générale de santé apporte à nouveau son soutien à "Chirurgiens de France".

11/08/2004 : SNCO (Syndicat des chirurgiens orthopédistes) : Rien n'étant réglé, il n'y aura pas de chirurgie programmée en France la première semaine de septembre.

11/08/2004 : SYNGOF (Syndicat des gynécologues-obstétriciens) : Pendant les vacances du ministère, les demandes de "Chirurgiens de France" sont toujours en suspens.

10/08/2004 : AFP 10 août 2004 : Les chirurgiens ont raison, selon le Syndicat des cliniques spécialisées

10/08/2004 : Après Libération, le Figaro en a trouvé un : il existe donc des chirurgiens qui ne se plaignent pas. Cette variété rare s'épanouit dans le micro-climat des CHU. Bernard DEBRE dans le Figaro.

09/08/2004 : Les négociations continuent avec CdF et les syndicats (La CROIX)

09/08/2004 : Mais pourquoi cette colère des chirurgiens ? Lettre ouverte du Dr Michel Milaire, chirurgien orthopédiste secteur 1 (Cochise, Chirurgiens de France) à M. Philippe DOUSTE-BLAZY.

07/08/2004 : Enfin une bonne nouvelle : AXA va très bien. Les chirurgiens de France se réjouissent d'avoir pu apporter leur modeste participation à ce redressement. Et l'assurance-maladie, par le biais de subventions aux assurances professionnelles, va également apporter sa pierre.

07082004 : Bien à l'abri dans leur CHU parisien, deux professeurs de chirurgie digestive fustigent le mercantilisme de leur collègue libéraux qui "se consacrent aux plus offrants". LIBERATION.

06/08/2004 :La générale de santé soutient le mouvement de Chirurgiens de France.

06/08/2004 : L'UMESPE enterre chirurgiens de France. Communiqué.Repris par l'AFP.

06/08/2004 : Chirurgiens de France dans "Ouest France".

06/08/2004 : Chirurgiens de France dans la presse allemande : Tiscali. Dans la presse anglaise: BBC-News Le gardian Scotman Telegraph. bmj.journalDans la presse américaine : Toqueville connection. Dans la presse canadienne : Canadian press Dans la presse arabe : Al Bahhar

L'Angleterre, l'Angleterre , y-a pas que l'Angleterre pour les chirurgiens ! Et pourquoi pas le Canada ?

02/08/2004 : Les Chirurgiens de France dans L'HUMANITE. Les secteur1, les internes

Un précurseur : la question à l'assemblée nationale n°18084 posée par le député communiste François LIBERTY le 12 mai 2003 demandait au ministre de la santé la réouverture du secteur 2 pour tous les chirurgiens. Pas de réponse à ce jour.

24/07/2004 : Le secteur chirurgical labellisé.

28/04/2004 : Conférence de presse "Chirurgiens de France" dans les médias

28/04/2004 : Deux témoignages de chirurgiens de secteur 1 dans le Monde.

26/06 Création de "chirurgiens de France" regroupant syndicats chirurgicaux et syndicats de spécialité