Accueil

Lettre du Dr Patrick LOREA, chirurgien Belge à M. J.F. MATTEI

 

Monsieur le Professeur,

Médecin spécialiste diplômé en Belgique en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (CV joint), je me suis installé en date du 1er janvier 2003 à Strasbourg en activité libérale (SOS Main Strasbourg Centre).

Je me permets de vous écrire afin de vous faire part de mon étonnement concernant le suivi de ma demande d’appartenance au secteur à honoraires différents.

Ayant effectué cette demande en novembre 2002, je suis étonné qu’à la date d’aujourd’hui, je n’aie encore reçu aucune réponse. Lorsque j’interroge la CPAM de Strasbourg, « on » me répond que mon dossier a été transmis à Paris, et qu’on attend que la « commission compétente » se réunisse. Quelle est cette commission, et à quelles dates sont les réunions, sont des questions qui sont jusqu’ici restée sans réponse.

De plus, je ne comprends pas que, au temps de l’Europe et de l’équivalence des diplômes des professions de la santé, l’équivalence ne soit pas automatique aussi pour l’accès au secteur à honoraires différents. En effet, en Belgique, n’importe quel médecin ayant ma formation a automatiquement l’autorisation de dépassement d’honoraires. De plus, il est actuellement impossible d’obtenir un diplôme belge de DESC en chirurgie plastique sans être titulaire d’un des titres (ou équivalent) énumérés dans le chapitre V de l’arrêté du 13 novembre 1998.

Vous n’êtes pas sans imaginer que chaque mois qui passe représente un manque à gagner certain pour mon activité qui est consacrée exclusivement à la chirurgie de la main.

Je vous remercie infiniment du temps que vous consacrerez à répondre à mes interrogations, et vous présente, Monsieur le Professeur, l’expression de mes sentiments les plus respectueux.

Dr Patrick Loréa

Accueil