Accueil

10/12/2003 : Propositions de l'UCCSF pour la RCP (QdM)

15/09/2003: Communiqué : LES CHIRURGIENS TRES EN COLERE CONTRE L'ETAT FRANCAIS

08/09/2003 : Communiqué. L'UCCSF-Alliance regrette que deux mesures qu’elle avait appelé de ses vœux aient été oubliées :libre circulation entre les Secteurs tarifaires I et II, surtout, valorisation de la lettre-clé des Chirurgiens, le KCC"...(Lire la totalité)

06/09/2003, Lettre à boulet rouge adréssée aux députés-chirurgiens "L'UCCSF FAIT TOUT CE QU'ELLE PEUT, MAIS, CES CHIRURGIENS DEPUTES-UMP SONT VRAIMENT NULS !"(Lire la totalité

22/08/03 Réaction de Jean Gabriel BRUN s'inquiètant de l'oubli de revalorisation du KCC. "En l’absence d’un geste « politique » et général sur le KCC, qui pourrait encore être introduit -de façon tarifaire- dans ce R.C.M et surtout « suggéré… » à Mr MATTEI,  celui çi,  qui n’a, pour le moins, jamais manifesté de sollicitude particulière pour la Chirurgie,   se trouvera directement confronté à «CHIRURGIENS DE FRANCE», avant la fin de l’année et ce, avec une certaine vigueur" (Lire la totalité)

_________________________________________

Autre lettre, adréssée à J.F.MATTEI "Il est encore temps pour que les Ministère de la Santé et surtout Bercy réagissent pour abonder et budgéter ce poste" . (Lire la totalité)

22/07/2003: Plusieurs syndicats pointent "la situation financière critique des chirurgiens secteur1"

_______________________________________

Message du 4 aout de J.G. BRUN (UCCSF) à Xavier BEAUCHAMPS

CHER AMI,

JE T'AVAIS INTEGRE A NOTRE DELEGATION UCCSF-ALLIANCE A LA D.H.O.S, SUR PROPOSITION DE Ph. CUQ. ET JE NE LE REGRETTE NULLEMENT.
CEPENDANT, JE VOUDRAIS TE RAPPELLER QUE L'EXCELLENT RAPPORT GIUDICELLI & DOMERGUE APPELAIT UNE SERIE DE MESURES POUR REVALORISER L'EXERCICE CHIRURGICAL,
>MAIS A PRESENTER A DES GUICHETS DIFFERENTS :
- 1- KCC / à SPAETH, via CONVENTION avalisée par le Ministre,
- 2- Cotations NGAP (Obésité morbide, prothèses endo-aortiques, Cx2 chir., etc... ) / à la D.S.S, activée par: CNAM et/ou Ministre,
- 3- S-II / au Ministre et lui seul (donc, tu perdais ton temps en racontant toute l'histoire de COCHISE à Mr COUTY de la DHOS),
- 4- ré-intégration des libéraux à l'Hopital-public / DHOS.

Voilà pourquoi, j'ai fini par questionner COUTY (DHOS) sur ce qu'il pouvait -LUI- nous proposer et qu'il nous a, aussitot, développé son horrible Plan pré-SROSS-2004 (guichet N°4).

C'est toute la malice de MATTEI d'avoir pu éviter de recevoir les CHIRURGIENS à la suite du Rapport des Prs G.& D. et les avoir orientés -6 mois plus tard- à la veille de l'été, sur des guichets pas toujours compétents, ni en tout cas sur la totalité du sujet.

Bienvenue à la branche FMF-CHIR., en espérant qu'elle sera "radicale", ce qui fait que je ne serai, peut etre, plus le seul à m'exciter contre le Ministre...

J-G. BRUN

___________________________________________________________________________________

Réponse de Xavier BEAUCHAMPS à Jean Gabriel BRUN

Cher ami,

je te sais gré de m'avoir invité à cette réunion au ministère de la santé ainsi qu'à Philippe CUQ de te l'avoir suggéré.

Tu dis ne pas regretter cette proposition. Je ne regrette pas d'y avoir répondu.Il y avait toutefois et de te part et de la mienne une certaine ambiguïté:

Le groupe COCHISE réclame la fin de cet apartheid chirurgical qui nous pénalise. Ce problème est loin d'être le seul qui se pose à la profession, c'est pourquoi notre action ne va à mon sens nullement à l'encontre de celle des syndicats chirurgicaux, en particulier de l'UCCSF que tu diriges en exprimant des revendications beaucoup plus larges qui nous concernent également. Mais sur le problème spécifique du secteur 1, tu ne pouvais ignorer les différences qui existent entre ce que réclame le groupe et ce à quoi tu travailles avec Alain RICCI, concernant la prise en charge de la RCP et cette CPP.

Bien qu' invité par l'UCCSF, je ne me reconnaissais nullement dans ses propositions sur ce sujet.

Je ne sais pas si j'ai perdu mon temps en défendant les positions COCHISE à cette réunion censée à l'origine tirer des conclusions du rapport DOMERGUE, mais j'ai la certitude que je l'aurai perdu en ne le faisant pas. Pardonne-moi si je n'ai pas bien intégré les règles de bienséance de ce type de réunion mais je suis chirurgien de base, je n’ai pas assisté aux épisodes précédents et je m'étonne de ne pas entendre les syndicats réclamer la fin de cette séparation absurde même si cela doit déranger.

Pour nous, les otages du secteur 1, faire la même chose et ne rien dire pour n'irriter personne équivaudrait a être atteint du syndrome de Stockholm. Le jour où je l'attrape, je reste chez moi.

Le sujet de la réunion n'était pas celui-là ? Couty n'était pas le bon interlocuteur ? Je crains de devoir attendre longtemps une réunion organisée au ministère de la santé par un interlocuteur ému par les malheurs des chirurgiens secteur 1 et ayant le pouvoir et l'envie de faire tomber le mur. En attendant ce jour je répète la même chose à tout le monde et toutes les occasions sont bonnes. Je ne demanderai pas mieux que de le faire avec Jean-François Mattéi, mais il n'invite pas beaucoup les chirurgiens, quel que soit leur secteur. Il feignait il y a quinze jours de croire que nous souhaitions le disparition du secteur 2 et il a malheureusement aujourd'hui d'autres sujets de préoccupation. Alors le sort des chirurgiens secteur 1... Et finalement Couty sera peut-être toujours là, même si Mattéi n'y est plus, puisqu’il a déjà vu passer d’autres ministres.

Concernant l'excellent rapport DOMERGUE-GUIDICELLI, je l'ai peut-être mal lu, mais je n'y ai rien trouvé à propos du secteur 1, ce que je regrette.

J'espère comme toi que la branche FMF-CHIR sera efficace. Ce syndicat n'a pas peur de prêcher dans le désert et j’ai apprécié qu’il refuse d’emblée, seul, le pré-accord du 10 janvier. Il propose des solutions valables pour tous les jours de la semaine. Pas seulement le mercredi. Il défends les auteurs de DE attaqués par les caisses(1). J'y ai retrouvé d'excellents confrères, comme Gérard Maudrux, qui avait lu ton mail avant moi (j'étais en vacances) et dont je te joins le message.

Je ne doute pas qu'en dehors de ce problème de secteur, qui est évidemment le sujet principal de préoccupation du groupe COCHISE, il puisse exister de larges convergences avec ce que tu défends. Les secteurs 1 ont sans doute, plus que d'autres, des inquiétudes quant à leur avenir. Ils sont donc aussi, plus que d'autres, mobilisables. Et l'armée des chirurgiens n'est pas très nombreuse. Nous avons besoin les uns des autres.

Xavier BEAUCHAMPS

(1) L’UCCSF le fera-t-elle ?

________________________________________________________

MESSAGE DE GERARD MAUDRUX

Xavier

En complément de mes réflexions concernant Dinorino MEURETTE, voici celles
que m'inspirent les propos de Jean Gabriel BRUN :

Si une seule personne doit demander le S2 à une seule autre personne pour
respecter les bonnes manières, RDV dans très longtemps, à la retraite ... ce
qui rejoint mes propos précédents.

Soyons logiques : si on croit à quelque chose et qu'on veut le défendre, il
faut en parler et le rabacher à tous ceux que l'on rencontre, et plus on est
à le faire et plus ils l'entendrons de toutes parts, plus les idées
rentreront, sinon elles sont aussitôt enterrées.

A jouer avec les règles du jeu imposées par les adversaires, les chances de
perdre sont grandes ; en bouleversant ces règles, tu augmente tes chances,
même si ce n'est pas gagné, et au moins tu essayes au lieu de refuser
d'essayer comme le font les autres.
Bon courage Amicalement Gérard

______________________________________

Communiqué de presse du 22 juillet 2003.

_____________________________________

-- Lettre du 31/05/2003 de J. G. BRUN Président de l'UCCSF à ....

-- Lettre du 21 mai 2003 du Dr. Alain Roeland au Dr. JG.Brun Président UCCSF, sans réponse à ce jour
________________________________________________________


Lettre du 27 mai 2003 du Dr J.C. bideaux (chir plastique) au Docteur Brun,


Je vous écris pour vous dire que je suis très mécontent de ce qui se passe en ce moment pour les Chirurgiens secteur 1, dont je fais partie.
C'est un génocide programmé.
Je ne comprends pas que notre Syndicat, n'est pas fait son mot d'ordre de la réouverture du secteur 2 ou mieux la rehausse du tarif d'autorité au niveau du remboursement normal.
Il est vrai qu'il y beaucoup de Secteurs 2 à l'UCF.......
Et que les secteurs 1 sont le maillon faible entre l'Hôpital et le secteur 2.
C'est la seule chose qui compte:que le secteur 2 soit réouvert pour tous les Chirurgiens anciens chefs ou non.
Je n'en peux plus de voir des MG en secteur 1 et des Chirurgiens piégés en secteur 1 et croyez-moi que je ne suis pas seul.
liberté, égalité, fraternité
De qui se moque t-on?
D'autant plus nécessaire, dans un contexte ou la CCAM ne pourrait pas amener que du bon.
N'oubliez pas les "petits" actes chirurgicaux, toujours à la cave à K10, KC 20, KC 30, KC 40, KC 50 qui sont très nombreux et prennent du temps.
Plein de tumeurs sous AG à KC 20 pendant que l'anesthésiste est à KC 25 !!!!
Obtenez un KC 5O mini pour tous les actes comme pour les Anesthésistes.
Merci et bien confraternellement

Docteur jc b

_________________________________________

--Réponse du 28 mai 2003 du Dr Brun au Dr J.C. Bideaux

JE NE PENSE QU' AUX CHIR-S-I, bien qu'étant en S-II, comme 100% des négociateurs médicaux !

SACHEZ CEPENDANT QUE L'OBTENTION DU S-II pour de nouveaux-anciens EST IMPOSSIBLE ! car, le sujet est devenu 100% INCORRECT :
- tant, pour les Caisses,
- que, pour MATTEI, qui a même estimé ( in : "Le Monde" du 16.04.2003 ) injuste, en somme, qu'après avoir eu la "chance" de faire 2 ans de cliniquat ou d'assitanat en CHU, une telle "liberté tarifaire" -sic- soit accordée.

L'UCCSF a un plan, qui sera tout prochainement dévoilé , A l'INTENTION EXCLUSIVE DES CHIR-SI, leur apportant, sans contrainte sur-ajoutée- à la fin 2003, env. 15.000 € (par an).

En effet, depuis la rupture du 16.04.2003 le R.C.M est inéluctable et il est vraisemblable qu'aucune mesure tarifaire autre que sur le CS (?) ne sera autorisée par Bercy. Toute action sur le tarif du KCC est impossible, car de nature conventionnelle (donc exclue). Seul notre bon Ministre, si porté sur les ACCA et/ou les Chirurgiens peut le faire maintenant...

_________________________________________

--Lettre du 28 mai 2003 du Dr J.C. bideaux (chir plastique) au Docteur Brun,

Vos intentions sont louables, mais permettez moi de vous dire que les Chirs en secteur 2 gagnent beaucoup plus que 15.000 euros en moyenne avec leurs DP !
Alors, on n'a pas envie qu'on nous donne l'aumône, personnellement je ne préfère rien. Mais je veux des honoraires libres ou alors qu'on nous fonctionnarise.

On n'est plus au politiquement incorrect.
Ouvrez les yeux, vous avez vu l'attitude de la Sécu ?
Vous avez vu l'état de la NGAP ?
Les cotations minables des Chirurgiens en général ?
Le KC bloqué depuis.............................ans !
Les contrôles vexatoires, les charges toujours plus importantes, les tâches administratives épouvantables.
Nous sommes piégés comme des rats et nous en avons ras le bol !!!!!!!!

C'est UNE HONTE ET UNE ATTEINTE AUX DROITS DE L'HOMME, Dr BRUN
Cela, dites le très fort à Mr MATTEI

 

m

________________________________________________________

Accueil