Accueil

TOUT SUR LES QUESTIONS DES DEPUTES CONCERNANT LA MEDECINE SPECIALISEE

QUESTIONS ECRITES DES DEPUTES

concernant les médecins spécialistes

posées à M Jean François MATTEI

Publiées le 10 février 2004.

 

Région Nord : Il n'y a plus de docteurs.

Non cette question du député du Nord n'est pas extraite de Germinal, elle décrit la France de 2004 : Quand les docteurs se font rares, les décès se font nombreux.

Ah si on avait mis le maire socialiste d'une grande ville du Nord au ministère de la santé, jamais ces choses-là ne seraient arrivées! Mais heureusement la CNAM a une solution : on va déconventionner quelques dizaines des derniers docteurs du Nord, c'est à dire exclure leurs patients du remboursement des soins. Y compris les titulaires de la CMU, la couverture médicale universelle.

Alors les CMU ne seront plus remboursés de leurs soins? S'ils vont consulter ces docteurs-là, non. Salauds de docteurs !

Mais s'il n'y a plus d'autres docteurs ? Alors les CMU ne se soigneront pas, ou paieront leurs soins. Salauds de pauvres !

Dans cette triste histoire, les patients ne comptent pas, les docteurs non plus bien sûr. Ce qui compte c'est d'appliquer les règlements même les plus absurdes.

Mais les docteurs ont un code de déontologie : ils pourront soigner gratuitement. Comme au temps de Zola, le temps où la sécu n'existait pas. Le temps aussi où la population ne payait pas des cotisations pour une couverture qui ne la protège plus.

Chirurgiens étrangers : Problèmes de gardes.

Assurance professionnelle : Trop chère, insuffisante.

 

 

 

 

 

 

 

 un compteur pour votre site